Comment réussir la reprise d’une entreprise ?

Tous les patrons d’entreprise ne sont pas des systématiquement des entrepreneurs, mais ils peuvent être également des repreneurs d’entreprise. En effet, la reprise d’une société en activité ou difficulté est un processus différent de celui de la création d’une nouvelle entité vu la délicatesse de la situation auprès du personnel, du management et des partenaires de l’entreprise. Cependant, de nombreuses personnes ont réussi ce coup à l’instar du PDG qui a repris la société d’Acteon et réussi à augmenter son chiffre d’affaires. Etant donné ces difficultés, voici quelques conseils pour simplifier cette opération.

L’analyse des opportunités du marché

Prendre le train en marche est quasiment le plus délicat processus entreprenariat qui existe. La prise de conscience des difficultés de la reprise d’une entreprise est essentielle pour réussir le coup. Tout d’abord, l’acquéreur doit analyser le marché et identifier les opportunités qui existent dans le secteur d’activité qu’il maitrise. En reprenant Acteon, le PDG s’est aventurée dans l’industrie pharmaceutique et médicale, un domaine qu’elle maitrise à cœur.

Faut commencer alors par la réalisation d’un diagnostic global du marché afin de comprendre ses caractéristiques, ses contraintes et les opportunités qu’il génère. Une étude de marché efficace peut éclaircir sur les conditions et les risques potentiels d’un secteur d’activité sur l’autre et orienter l’acquéreur vers une cible bien précise.

S’entourer des meilleurs éléments

Le plus dur à faire dans une reprise d’entreprise, c’est de s’offrir un entourage qui facilite la tâche. Dans ce cas, il est fortement recommandé de faire appel à des experts en audit pour faire le bilan complet de l’entreprise à reprendre. Cette étape servira de base pour éditer un business plan cohérent. Comme dans la création d’une nouvelle entreprise, l’édition d’un business plan est une étape clé qui sert à identifier les différentes lignes du montage financier nécessaire, les dépenses et recettes prévisionnelles et la stratégie vers laquelle l’entreprise devra s’orienter.

L’entourage comprend également les salariés et les partenaires de l’entreprise reprise. Il s’agit du point le plus déterminant de la réussite de la continuité et l’amélioration de l’activité. Avoir un nouveau patron qui arrive risque de créer un malaise auprès du personnel, notamment lorsque l’ancien propriétaire était bien apprécié. Le nouveau dirigeant devra vite annoncer ses couleurs et sentir la confiance de ses salariés. De même pour les partenaires de la société qui peuvent prendre du recul quant à leur engagement avec l’entreprise, le temps d’évaluer la situation avec le nouveau bureau et propriétaire.