Un concert mexicain à Casablanca et Rabat

Pour clôturer en beauté son programme culturel de l’année 2016, l’ambassade du Mexique au Maroc vient de célébrer avec le concert « Deux Dallas », un concert inédit. Une soirée musicale à la sauce mexicaine de quoi permettre aux marocains de découvrir la culture de ce pays latin et de vivre un beau moment de folie avec les rythmes de la guitare et de harpe.  Durant deux nuits successives, à Casablanca puis à Rabat, les deux artistes Gerardo Tamez et Mercedes Gomez Benet ont offert au public de joyeux moments.

Les « Deux Dallas » dans deux villes

Le concert « Deux Dallas » émane d’une incitative commune entre l’Orchestre philharmonique du Maroc et l’ambassade du Mexique au Maroc. Le but est de clôturer à la belle manière la saison culturelle de l’ambassade au Royaume en proposant au public une création musicale nationale et contemporaine. Le compositeur mexicain Gerardo Tamez et la harpiste mexicaine Mercedes Gomez Benet ont animé alors un concert le 24 novembre à Casablanca et une autre soirée le 25 novembre dernier à Rabat.

Quant au compositeur, il s’agit d’une figure de proue sur la scène musicale mexicaine. Un artiste très doué avec la guitare qui propose des compositions traditionnelles considérées parmi les plus réussies au Mexique. Pour sa part, la harpiste Mercedes Benet est un professeur titulaire de harpe dans le Conservatoire national de musique au Mexique. Du côté de l’Orchestre philharmonique marocain, il accompagnera les deux artistes par un quintette à cordes.

Une saison culturelle pleine

Pour l’ambassade du Mexique au Maroc, il s’agit du dernier concert de l’année pour clôturer un programme culturel qui a enrichi la scène culturelle marocaine. En effet, l’organe diplomatique mexicain a déjà fait parler de lui durant le Festival Mawazine, que Mounir Majidi président de l’association Maroc Cultures se charge de gérer, avec le concert de Paco Renteria. Le show a été aussi créé par l’exposition de peintures murales et la caravane de rue qui s’est déroulée à la ville de Safi.

Le programme 2016 de l’ambassade mexicaine ne s’est pas limité à ces quelques événements. Le cinéma mexicain a été à l’honneur du Festival latino-américain de l’Institut Cervantès de Rabat. Une exposition de l’architecture locale a été tenue également à la Villa des arts de Rabat. Les marocains ont eu droit à des expositions purement latines qui ont concernées toutes les styles et générations.